blog6

Pourquoi est-il important de ramoner son poêle ?

ramoner son poele à bois

Faire installer un poêle dans votre salon est vraiment une des meilleures décisions que vous auriez pu prendre pour votre aménagement d’intérieur. En plus de rendre votre salon, jusque là un peu banal, chaleureux et moderne vous faites maintenant des économies d’énergie sans vous compliquer la vie en utilisant un combustible écolo et peu cher.

 J’en profite pour rappeler aux hésitants qui n’ont toujours pas sauté le pas de l’installation d’un poêle, que vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt à l’achat de 30 % du prix de l’appareil. Enfin, bref je prêche un converti, vous avez votre poêle et vous en êtes content. Maintenant se pose quelques questions concernant l’entretien et la maintenance de votre poêle.

 

Tout d’abord pour limiter l’encrassement général de votre appareil, il est important de prendre quelques précautions en l’utilisant.

 

La première des choses qu’il faut limiter, ce sont les fumées. Plus un feu est gros et lent plus il dégagera de fumée. Un feu avec de grosses bûches qui restent des heures à mouronner dans le foyer, dégagera une épaisse fumée qui encrassera bien plus vite le corps du poêle et le conduit. Il faut privilégier les petits feux intense, cela demande plus d’attention et d’interventions sur le feu, mais rallongera considérablement l’intervalle entre deux ramonages.

 

Ensuite, vous devrez être particulièrement précautionneux sur les combustibles utilisés. En plus de dégager des vapeurs et fumées toxiques, tous les plastiques ou les dérivés du bois comme le contreplaqué, l’agglomère le MDF le mélaminé, etc. sont bourrés de divers colles, solvant et autres produit chimiques lourds qui, eux aussi participe à l’encrassement prématuré de votre poêle. 

Ne brûlez que du bois de chauffe et autres combustible adéquat comme des granulés. Attention toutefois certaines essences de bois peuvent dégager une odeur assez désagréable en brulant et si vos bûches sont humides et/ou moisies cela peut sentir mauvais aussi.

 

Pourquoi et comment entretenir sont poêle ?

 

Premièrement, c’est une obligation légale. En effet l’entretien annuel de votre poêle par un professionnel est obligatoire, en cas de sinistres votre assurance exigera une preuve de l’entretien régulier de votre poêle sans quoi elle refusera de prendre en charge d’éventuels frais de réparation. Cette obligation n’est pas une qu’une contrainte, elle est motivée par les réels risques que présente un poêle mal entretenu ou ramoné il y a trop longtemps.

Un appareil en mauvais état offrira des performances diminuées et peut dégager du Co2 dans votre intérieur (en plus d’autres substances toxiques). Le risque majeur si on ne ramone pas sont poêle, c’est l’incendie. En effet dans un poêle comme dans une cheminée le conduit peut prendre feu et le feu peut se propager à une vitesse impressionnante dans un scénario un peu cauchemardesque. Un feu dans un conduit, se déclenche lorsque trop de suie, de goudron et plus généralement de crasses se sont accumulés. Tout ce mélange à haute température, devient hautement inflammable et pas de chance pour nous, en dessous du conduit, justement il y a un feu.

Pour arrêter un feu de conduit qui démarre il faut fermer l’arrivée d’air du poêle ou de la cheminée (c’est pour ça que les vieilles cheminées ont une trappe) cependant cela peut ne pas suffire et nécessiter l’intervention des pompiers qui, en sauvant votre maison des flammes, la noieront sous des trombes d’eau.

 

Pour éviter tous ces tracas il suffit de bien comprendre quand et comment entretenir son poêle.

 

Sachez que vous pouvez effectuer un entretien qu’on appellera courant, de votre appareil, vous même. En vidant les cendres et en nettoyant l’entrée du conduit. Pour l’entretien annuel obligatoire, vous devrez faire appel à un professionnel qui effectuera un ramonage.

 

Comment se passe le ramonage ?

 

Le professionnel effectuera quatre tâches.

 

Tout d’abord le démontage et le nettoyage méthodique du déflecteur. (Le déflecteur est l’élément qui dirige les fumées vers le conduit, c’est l’une des pièces les plus importantes du poêle, la maintenir en bon état garantit de bonnes performances)

 

Ensuite, le ramoneur effectuera le ramonage du conduit d’aération, en enlevant le maximum de suie, de goudron, de cendre et de grasse déposé là. Il utilisera une longue canne surmontée d’un gros balai brosse en forme de champignon qu’on appelle un hérisson.

 

Il nettoiera les canaux où circulent les fumées et les vapeurs en démontant les trappes et en nettoyant le tout, ici encore, méthodiquement avec les outils et produits d’entretien adaptés.

 

Pour finir il vérifiera le fonctionnement général en allumant un feu et en examinant le comportement du poêle depuis l’extérieur pour s’assurer de la bonne marche de l’ensemble.

 

Une fois tout ceci fait et bien fait, le professionnel vous donnera une attestation de ramonage à valeur de preuve légale pour votre assurance en cas de sinistre.

 

Combien coute un ramonage et entretien annuel complet ?

 

Pour des raisons de coût, de nombreuses personnes sont réticentes à faire appel à un professionnel pour leur poêle. Dans le cas présent, ces réserves ne sont pas vraiment raisonnables. En plus d’être une obligation, un nettoyage régulier peut également éviter la pollution et assurer une bonne ventilation du poêle. Par conséquent, il améliore le fonctionnement et les performances de l’appareil, tout en permettant un chauffage complet et sûr.

 

Le prix de l’entretien des poêles à bois varie d’une région à l’autre, mais varie également en fonction de l’état du conduit et de l’état global de l’appareil. En d’autres termes, un entretien régulier peut vous assurer d’obtenir un meilleur prix, car les professionnels doivent gratter et évacuer moins de résidus. Par conséquent, le processus est plus rapide. Le coût moyen en l’Île-de-France et en région parisienne, est compris entre 60 et 90 euros et en province le coût moyen est généralement compris entre 40 et 60 euros.

 

Évitez-vous tout un tas de soucis et inscrivez à votre planning annuel un rendez-vous avec un ramoneur. Maintenant vous savez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet et si vous prenez bien soin de votre poêle, il vous le rendra bien et continuera à chauffer votre foyer pour des années, tout en sécurité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.